Dans quelles mesures l’argent peut-il être une source de bonheur ?

 

Aujourd’hui, l’argent a beaucoup d’influence la vie des personnes, autrement dit dans la société dans laquelle nous vivions, sans argent difficile de faire tous ce que nous voulons. Depuis 2008 et la crise cela à pris encore plus d’importance avec l’augmentation du chômage et de la pauvreté dans les pays développés, ainsi que dans les pays sous développés et émergents. Mais l’argent peut aussi avoir des effets bénéfiques sur notre bien-être et sur nos émotions au quotidien.

L’influence de l’argent sur le bonheur des personnes

 

  • Plus le revenu augmente plus la satisfaction est importante          

    bonheur

    Source: ID bien être

L’économiste R. Easterlin a mis en évidence en 1974 que la hausse des revenus n’est pas forcément en lie
n avec l’augmentation du bien-être des individus. Dans un article paru sur Slate.fr le journaliste Jean Laurent
Cassely écrit que trois personnes : Daniel W. Sacks, Betsey Stevenson, Justin Wolfers affirme que la thèse mise en évidence par R. Easterlin qui est que l’augmentation des revenus n’est pas en lien avec l’augmentation du bien-être ou de la satisfaction des personnes, est fausse et démentie car leurs recherches montrent que plus le revenu par habitant augmente, plus le niveau de satisfaction augmente également.

 

 

  • Dans les pays riches les personnes sont plus heureuses que dans les pays pauvres

Source: Jeune Afrique

En rapport avec ce que vient d’être dit dans le paragraphe précèdent on peut voir que dans les pays riches c’est-à-dire les pays avec un PIB important ont une population beaucoup plus heureuse que les pays avec un faible PIB. Dans un article paru sur l’OBS une étude sous forme de graphique montre que plus le pays et riches plus les personnes sont heureuses. Dans  ce graphique les pays qui se trouvent les plus à droite et le plus haut sont ceux les plus riches et les plus heureux et au contraire ceux qui ce trouvent tout en bas et à gauche sont ceux les plus pauvres et les moins heureux. On peut donc dire que le pouvoir d’achat des personnes joue un rôle sur leur bonheur.

 

Capture

 

L’argent pas forcément source de bonheur

  • Banalité du bonheur des personnes riches  

On peut voir que chez les personnes gagnants plus d’argent c’est-à-dire que leur revenu a augmenté le plaisir de gagner plus d’argent à diminuer est une sorte de banalité s’est installé de plus, dans une publication d’Eric Delvaux sur France Inter, il parle de cela et dit « que passer la satisfaction du début, un sentiment d’habitude s’installe ». De plus dans un article paru sur le Figaro un sondage révèle que les personnes gagnants un salaire élevé se déclare au bout d’un temps pas plus heureux, une sorte de banalité s’est installée dans leur vie de tous les jours.

  • Apporte des conflits

 Certains psychologues disent que souvent les personnes moins riches vont éprouver de la jalousie envers les personnes qui ont un revenu plus élevé que le leur. Ils argumentent également  leur thèse en disant que si une nouvelle crise économique venait à toucher les ménages les plus aisés il se pourrait que les ménages des classes inférieures se sentent heureux à cause de cette situation.Il peut y avoir également des conflits entre les personnes fortunées et ceux qui possèdent encore plus d’argent on peut donc dire que l’argent appel l’argent, autrement dit les personnes riches vont toujours essayer d’être plus riches que les autres personnes qui possèdent aussi beaucoup d’argent.

Résultat de recherche d'images pour "conflits et argent"

Source: Dreamtime.com

 L’argent pas seul facteur du bonheur

 

D’après une étude menée par la London School of Economics d’autres facteurs sont plus importants celui de l’argent, comme être en bonne santé physique et mentale ou encore d’avoir de bonnes relations sociales. Ces facteurs selon cette étude seraient plus importants que celui de la richesse sur le bonheur des personnes. Pour les personnes qui ont réalisé cette étude « ce sont des critères sociaux comme l’emploi ou le logement et psychologiques comme la famille  et non des facteurs économiques » qui sont à l’origine du bonheur des personnes comme l’écrit Ouest France dans son article : l’argent ne fait pas le bonheur, les amis et santé, oui.  On peut aussi constater que le niveau de vie moyen de certains pays européens est en constante augmentation ou a beaucoup augmenté durant ces dernières néanmoins les personnes ne s’estiment pas plus heureux comme on peut le voir dans cet article avec l’exemple du Royaume-Uni.

À Bientôt, Réunion, Rencontre, La Joie

source : Pixabay

 

 

 

Une autre étude de ce genre a été réalisée par  Joseph Stigliz  en Août  2009, qui avait pour but de mesurer le bien-être d’une personne. Il a mis en évidence le fait que le PIB et l’IDH n’arrivaient pas à démontrer que l’argent était une source de bonheur. Il en a donc conclu que le revenu d’une personne et son pouvoir d’achat ne peuvent pas mesurer son bien-être. Suite à cette étude, en 2011 l’INSEE a réalisé en France une étude similaire visant à interroger des adultes sur leurs facteurs de bien-être et le facteur qui ressort le plus souvent et le facteur matériel. L’étude montre également que si l’on vit dans un logement dégradé cela va jouer sur notre bonheur.

En conclusion

Pour résumer on peut donc dire que l’argent contribue au bonheur des personnes car on peut voir que dans les pays pauvres le pourcentage de personnes heureuses et faibles. Néanmoins l’argent finit par être une banalité pour les personnes qui vivent dans les pays riches et qui gagnent bien leur vie, et que d’autres facteurs sont beaucoup plus importants comme la santé, la famille et le lieu de vie ceux-ci ne sont pas des banalités pour la plupart des personnes.

 

 

 

 

 

  • Degeorge,Marion. L’argent fait le bonheur, ou pas (mais peut-être que si). Slate (en ligne), 02/05/2013, consulté le 06/01/2017. Disponible sur:

 

http://www.slate.fr/monde/71869/argent-bonheur-etudes-scientifiques/

 

  • E. Clark, Andrew . L’économie du bonheur à l’heure de la crise. La Tribune (en ligne), 18/03/2013, consulté le 2/02/2017. Disponible sur:

 

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20130318trib000754584/l-economie-du-bonheur-a-l-heure-de-la-crise.html

 

 

  •  Jeanneau, Laurent . L’argent fait-il  le bonheur ?. Alternatives economiques , Août 2011, n° 304, p 30-31.

 

 

 

Rédigé par :

Hugo Papillard

Jonathan Scharff

 

Ce contenu a été publié dans Le bonheur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Dans quelles mesures l’argent peut-il être une source de bonheur ?

  1. Etant donné que vous avez traité un sujet très similaire au notre, je suis agréablement surpris de voire que vous avez abordé le sujet d’un manière qui fait que vos recherches peuvent compléter les notres et vice-versa. C’est d’un excellent travail.

  2. Polito dit :

    Article intéressant, similaire au notre, mais il y a quelques bugs d’images 😉

  3. Beck dit :

    C’est un article bien construit et intéressant, surtout sur la partie de la jalousie qui ne me serais pas venue à l’esprit, j’aurais en effet penser que les « pauvres » serrais les plus toucher par une crise économique, mais l’aidée du bonheur retirer de voir les « riches » en difficulté est intéressant.