La désalinisation, une solution ?

Dans un monde où l’accès à l’eau est de plus en plus difficile, l’Homme à recours à la désalinisation pour répondre à ses besoins et ainsi limiter les tensions liées à l’accès à la ressource. Les premières usines de désalinisation sont apparues dans les années 1950-1960 dans le Golfe Persique en utilisant l’énergie thermique pour transformer l’eau de mer en eau potable. La généralisation du dessalement à entraîner le développement de nouvelles technologies. Le procédé de l’osmose inverse est donc apparu pour la première fois en 1972 sur l’île française de Houat, en Bretagne. Au cours des dernières années, l’augmentation des sécheresses liées au réchauffement climatique ont favorisé l’essor des unités de désalinisation. En 2008, 76 % de la production d’eau par désalinisation est réalisée par osmose inverse sur le pourtour méditerranéen. Mais une question importante se pose : en quoi les innovations comme la désalinisation de l’eau de mer vont-elles devenir indispensables dans de nombreuses régions du monde, pour désamorcer les tensions liées à l’accès à l’eau potable ? 

Golfe Persique (personnalisée)

Les différents procédés de dessalement

Les premières usines de désalinisation utilisaient un procédé thermique, reprenant le principe de la distillation qui consiste à faire évaporer l’eau contenant le sel. Celle-ci est ensuite condensée, puis collectée. Or l’eau issue de ce procédé n’est pas consommable dans l’immédiat  et doit subir des traitements pour répondre aux critères de potabilité. De plus cette technique est très gourmande en énergie ce qui engendre d’importants coûts économiques la rendant inaccessible à certaines régions du monde. Celles-ci  n’ayant pas les moyens de financer les infrastructures nécessaires au développement de cette technologie.

Ce procédé a également un impact sur l’environnement. Tout d’abord, il faut produire beaucoup d’énergie pour dessaler l’eau de mer et les unités de dessalement ne sont pas toujours liées à une énergie verte. L’électricité peut provenir de centrales à charbon, nucléaire… Ensuite le principe de la désalinisation a en lui même un impact important sur l’environnement. En effet le sel extrait de l’eau (saumure)  est ensuite rejeté dans le milieu naturel ce qui engendre l’augmentation de la salinité de l’eau des mers et des océans. Ainsi on peut voir la mise en place d’un cercle vicieux car l’eau est de plus en plus salée, il faut donc plus de produits intermédiaires pour dessaler l’eau et donc le rejet est de plus en plus salé. Enfin cette technique détruit également l’écosystème dans la zone concernée.

Le coût énergétique étant important, de nouvelles innovations sont apparues pour palier à ce problème.  En réponse l’osmose inverse s’avère être une solution adaptée, moins gourmande en énergie. Le principe consiste à faire passer de l’eau de mer sous pression à travers une membrane filtrante qui va retenir le sel. L’eau à la sortie va subir les traitements de potabilisation de base pour être stockée puis consommée (ajustement du pH, chloration). Ce procédé assure un rendement plus important que le procédé thermique tout en réduisant les coûts énergétiques. Cependant celui-ci ne résout pas les problèmes environnementaux. C’est pour cela que de plus en plus de centrales de désalinisation sont combinées à une énergie renouvelable telle que l’éolien. C’est le cas à Kwinana en Australie où une usine de désalinisation produit 200 000 m3/j d’eau grâce à une centrale éolienne qui comble les besoins énergétiques de l’unité de dessalement. Cette combinaison permet de réduire considérablement les impacts environnementaux liés à la consommation importante en énergie.

Aujourd’hui de nouveaux projets voient le jour afin de produire de l’eau douce tout en réduisant les impacts et les coûts de production. C’est le cas d’un projet appelé “the pipe” (un tuyau) imaginé par un inventeur canadien qui est un appareil de dessalement électromagnétique alimenté par l’énergie solaire. Sa forme ainsi que son design en fait également une œuvre d’art créative permettant de couvrir 10 % des besoins en eau de la ville de Los Angeles.

La désalinisation en réponse aux tensions liées à l’eau

De tout temps, l’Homme constate que la ressource en eau est inégalement répartie sur Terre. En effet, cette répartition est dûe à plusieurs facteurs : les aléas climatiques, la localisation géographique des pays … L’accès à l’eau est donc plus ou moins facile ce qui entraîne l’apparition de tensions géopolitiques dans les pays concernés.

Dans le monde 97,5 % de l’eau est salée pour seulement 2,5 % d’eau douce. La désalinisation de l’eau de mer est donc perçue comme la solution miracle aux problèmes d’approvisionnement en eau douce. Par conséquence une multitude d’usines fleurissent le long des littoraux.

Certains pays n’ont cependant pas accès à la désalinisation, notamment pour des raisons économiques mais également par leur localisation géographique. En effet certains pays sont enclavés et n’ont pas accès au littoral pour installer des unités de dessalement. Ceux-ci sont donc dépendants d’autres pays, leurs autorisant l’accès au littoral. Cependant ces accords peuvent être tendus ce qui engendre d’importantes tensions politiques pour l’accès à la ressource en eau. La désalinisation n’est donc pas une solution adaptée dans ce genre de situation.

De plus l’inégale répartition démographique ne fait qu’accroître les tensions au sein même d’un pays. En effet les zones fortement peuplées, notamment à cause de l’exode rural, ont un besoin plus important en eau que d’autres. Pour palier à cela l’Homme a innové et trouvé de nouveaux procédés permettant de produire plus tout en réduisant la consommation énergétique ainsi que l’empreinte sur l’environnement. La désalinisation est donc une technique permettant de limiter les tensions au sein d’une zone fortement peuplée ou la demande en eau est importante mais grâce à la recherche et l’innovation, diminuer les tensions liées au réchauffement climatique.

Enfin le dessalement à un coût énergétique important. Il faut donc beaucoup d’énergie pour assurer le fonctionnement des unités de dessalement. Celles-ci ne sont pas toujours renouvelables ce qui entraîne une augmentation des rejets de gaz à effet de serre responsables de l’augmentation des températures dans le monde entier. De plus la forte consommation énergétique entraîne un coût économique important et non négligeable rendant la technologie accessible que pour certains pays ayant les moyens économiques suffisants.

Cependant, de nouvelles usines de dessalement voient le jour. Celles-ci utilisent des procédés moins gourmands en énergie (osmose inverse) et associent l’usine à une centrale électrique verte. Cette pratique permet de réduire l’impact environnemental en utilisant une ressource très présente (comme le soleil dans les pays chaud) pour dessaler l’eau de mer pour combler la demande et ainsi réduire les tensions.

Pour conclure la désalinisation est une solution permettant de produire de l’eau douce à partir de l’eau de mer. Malgré le coût économique ainsi que l’impact environnemental important, cette technique ne cesse de se développer dans le monde entier. Afin de réduire ces problèmes de nouvelles techniques sont développées comme l’osmose inverse. De plus certains chercheurs tentent de lier art et technologie ( the pipe ). Malgré les nombreux points négatifs, une solution est trouvée pour chaque problème afin de réduire les tensions liées à l’accès à la ressource en eau potable. Ainsi la désalinisation permet d’assurer l’apport d’important volume d’eau douce permettant de désamorcer certaines tensions liées à l’accès à la ressource en eau.

GARDIEN Loïc

HENRY Clément

Sitographie :

 

Ce contenu a été publié dans Créativité, innovations, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à La désalinisation, une solution ?

  1. btsenil dit :

    Votre article est très bien rédigé, on comprend rapidement ce qu’est la déssalinisation de l’eau et quels en sont les enjeux pour les années à venir. Je trouve bien que dans votre blog vous décriviez les différents avantages et inconvénients de cette technique.

    KHALFALLAH Cassandra

  2. btsenil dit :

    Votre article est bien rédiger, on distingue très bien les différentes parties de votre publication. Les images que vous avez mis en avant illustre bien vos argument sur la technique que vous décrivez. Les arguments pour ou contre de cette méthode son très bien illustrer et grâce a ces arguments on peut comprendre l’enjeux mondiale et a quoi nous ferons fasse demain pour avoir de l’eau potable
    Aymeric Moulière

  3. btsenil dit :

    L’article est très bien rédiger, vous illustrez vos arguments et vous contextualisez. Vous avez des arguments pour et des arguments contre. On peut donc se faire notre propre opinion sans être influencé. Les schémas sont clairs, ca illustre bien ce que vous dites.
    Georges Marie

  4. btsenil dit :

    L’introduction est bien contextualisé, et l’ensemble du texte est bien rédigé avec une bonne chronologie des différentes parties. Mettre en avant les avantages et les inconvénients, permet de ce rendre compte des différents enjeux mondiaux et des aspects économique, énergétique et environnemental de la désalinisation pour obtenir de l’eau potable. Vos schéma utilisé son clairs, précis et illustrer.

    BALLAND Lucas

  5. btsenil dit :

    Votre sujet est intéressant, j’ai aimé la réponse à votre problématique à travers l’exemple de la désalinisation. Cependant, la structure de votre document aurai mérité une distinction entre les aspects positifs et négatifs de la désalinisation vis à vis des tensions liées à l’eau. Dans cette partie, une photo aurait été également souhaitable, par exemple une carte des tensions liées à l’eau. Toutefois, votre document reste très compréhensible et la partie sur les techniques de désalinisation est très claire.

    Théophile HECTOR DUCHASSIN

  6. btsenil dit :

    Un article très bien rédigé et compréhensible.
    Les avantages et inconvénients nous permettent de mieux contextualiser la situation ainsi que les enjeux que la désalinisation entraînent afin d’obtenir de l’eau potable.
    C’est un document bien travaillé et les infos sont de qualité.

    MULOT Hector

  7. CHAIEB Sarah dit :

    Votre article est très intérêt , claire et très bien structurer. Nous pouvons très bien distinguer les avantages et inconvénients de votre sujet pour pouvoir nous faire notre propre avis sur ce sujet. Votre schéma est clair et précis.

  8. CHAIEB Sarah dit :

    Votre article est très clair sur votre sujet . Nous pouvons très bien distinguer les avantages et inconvénients grâce à ça nous pouvons faire notre propre avis sur la question. Votre schéma est clair et facile à comprendre.