La menace aujourd’hui ? LES VIRUS INFORMATIQUES …

Avez-vous déjà été victime de virus informatique ? Votre ordinateur, tablette ou encore téléphone portable vous ont-ils abandonné en cours de route ? On estime, à ce jour, le  nombre de programmes malveillants à environ 2 600 000 au total selon GloboMeter (statistiques du monde en temps réel venant d’organismes internationaux et nationaux). N’importe qui peut être infecté, même vous ! Si l’on en croit les médias, ces attaques virtuelles font les gros titres des journaux et coûtent des millions à l’ensemble de l’humanité. Mais les virus et tous les autres désagréments du cyberespace posent-ils problèmes à l’ensemble de notre société ? Peut-on les évités ? Afin de mieux comprendre l’enjeu que représentent les virus informatiques, au sein d’une société, il est important de définir celui-ci. Nous allons par la suite, présenter les différentes menaces que peuvent occasionner ces logiciels malveillants au niveau individuel comme au niveau national. Cependant, cela n’est pas la peine de vivre loin de toute cette technologie, il existe tout de même, quelques solutions pour se protéger contre ces cyber-attaques.

virus informatique dessin

Les virus attaquent – Crédit illustration Elodie Biedermann CC BY-NC

Qu’est-ce qu’un virus ?

Un virus informatique est un programme qui se répand à travers les ordinateurs et les réseaux en créant ses propres copies, et cela, généralement à l’insu des utilisateurs. Les virus peuvent avoir des effets secondaires néfastes, qui vont de l’affichage de messages agaçants à la suppression de la totalité des fichiers placés dans votre ordinateur. Mais comment ces virus se retrouvent-ils dans votre ordinateur ?Pour infecter votre ordinateur, un programme de virus doit au préalable être exécuté. Ils peuvent se fixer sur d’autres programmes ou se dissimuler au sein d’un code de programmation qui s’exécute automatiquement à l’ouverture de certains types de fichiers. Vous pouvez recevoir un fichier infecté depuis une clef USB, une pièce jointe à un mail, ou sur le web lors d’un téléchargement par exemple. Si un virus atteint votre ordinateur ou votre réseau, votre première réaction – en dehors des jurons – serait de vous demander “Pourquoi programmer un virus ?” Selon Guy Pujolle (professeur spécialiste dans son domaine, qui enseigne à l’université de Pierre et Marie-Curie de Paris) il existe différent type de virus à ampleur varié, au niveau économique comme au niveau social. En effet, on retrouve 3 grandes motivations différentes en ce qui concerne la création de virus:

  • Cyberguerre: attaque de très grande ampleur qui peut toucher un pays tout entier. Un enjeu socio-économique très important s’installe. Entre sabotage ou espionnage tout est à craindre.
  • La délinquance : elle a des formes diversifiées allant du simple spam à l’extorsion de fond ou même vol d’identité qui sont souvent vendu à des entreprises.
  • La plaisanterie : le but principal de ce type d’attaque est de provoquer le grand public, pour les agacer. Ils ne sont généralement pas dangereux mais représentent un trophée pour leurs créateurs.

Souris et claviers seront-ils les armes de destruction massive de demain ?

Il y a quinze ans, la plupart des virus se répandaient par disquette. La propagation par ce vecteur était lente et dépendait des utilisateurs qui, pour être infectés, devaient exécuter sciemment les nouveaux programmes. Or, avec l’extension d’internet et des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), un terrain de jeu d’une dimension infinie s’offre à la prolifération des virus informatiques et à tous autres logiciels malveillants. Les menaces qu’ils peuvent engendrer nous déstabilise autant au niveau individuel qu’au niveau international. D’Uwe Buse (journaliste allemand qui travail pour le quotidien « der Spiegel » a mené une expérience personnelle sur la capacité d’autodéfense numérique de ses appareils connectés. Via cette expérience, il a démontré la simplicité d’entrer dans la vie d’un individu. Ce faire pirater ses données en ligne (site d’achat, compte bancaire, Facebook, e-mail…) est devenu une pratique courante et simplissime, inutile d’être un expert pour cela ! Il existe un marché mondial pour les virus, les chevaux de Troie ou encore les programmes espions. Si le piratage était jadis une activité difficile, c’est aujourd’hui un service professionnel. Cela entraîne des enjeux économique et social important pour chacun de nous.

Etant donné la mondialisation de la production de puces et de logiciels, un Etat étranger  ne pourrait-il pas contaminé consciemment, des armes nucléaires, des administrations étrangères ou même prendre le contrôle des systèmes de trafics aériens ? Tous cela sont scénario possible, comme nous là montré Le virus « Stuxnet » qui est extrêmement sophistiquer. Celui-ci a infecté les commandes d’une centrale nucléaire Iranienne en 2010. Les conséquences de cette infection ont été, une perte durant quelques heures d’électricité dans la région qui était alimenté par cette centrale ainsi que quelques explosions aux niveaux des centrifugeuses. Des enjeux économiques se sont ressentis très rapidement pour l’Iran. Cette bombe virtuelle démontre l’ampleur que peut prendre une cyberattaque à l’échelle mondiale. Il est très probable que d’autres types de  cyberattaques top secrètes soient en cours, dans l’ombre !

Comment se protéger ?

Outre l’utilisation d’un logiciel antivirus, il y a une foule de mesures simples à prendre pour vous aider à vous protéger contre les virus. L’Agence National de la Sécurité des Systèmes d’Informations (A.N.S.S.I) nous propose une multitude de conseils sur le sujet. Il est important par exemple d’adopter une politique rigoureuse pour les mots de passes, avoir un système d’exploitation mise à jour régulièrement, car de nouveaux virus sont créés tous les jours il est donc important de disposer de logiciels les plus récents possibles pour que les failles informatiques soit corrigées par les développeurs. En mesure de prévention il est important de faire attention à l’ouverture de nos e-mail ou de nos téléchargements sur internet, car c’est par ce biais que se transmet le plus de virus. Pour en savoir plus veuillez consulter cette fiche pratique de l’A.N.S.S.I.

Au niveau international il existe également quelques solutions pour lutter contre divers cyberattaques. Nous pouvons prendre comme exemple, un article issu du YOMIURI SHIMBUN (quotidien japonais), qui illustre une solution potentielle, créé par le gouvernement Japonais. Celui-ci pense avoir trouvé une solution, dans le but de se protéger contre les attaques virtuelles. En effet, depuis 2008, le Japon développe un virus informatique capable d’identifier l’origine d’une attaque, ainsi que tous les ordinateurs ayant été utilisé pour transmettre ce virus et enfin le désactiver complètement tout en collectant des informations sur l’attaque. D’autres pays ont aussi mis en place des services spécialisés dans la protection informatique, comme A.N.S.S.I. en France. Les Etats craignent énormément une cyberguerre, c’est pour cela qu’ils investissent beaucoup d’argent dans la protection de leurs systèmes informatiques.

matrix-434036_1280

Crédit photo Pixabay BY CC – Geralt –

D’énorme enjeux économique,sociaux voir même environnementaux sont les conséquences des attaques virtuelles qui se déroule à chaque instant, sans que personne ne s’en rend compte instantanément. Cela coûte cher à notre société connecté et entraîne une certaine crainte, car les cyberattaques peuvent nous toucher à très grande échelle. Malgré les nombreuses solutions mises en place, ainsi que des campagnes de préventions pour lutter contre la menace des virus au niveau individuelle comme ou niveau national, les hackeurs ne cesse d’innover en matière de virus informatique. De plus avec l’expansion constante d’internet, la cybercriminalité ne pourra que croître. « Après la terre, la mer, l’air et l’espace, la guerre est entrée dans le cinquième élément : le cyberespace » extrait de The Economist, la guerre de demain, a-t-elle déjà commencé ?

Rédigé par Elodie Biedermann et Christine Burkhalter

  1. Bahari, Maziar. Téhéran à l’heure des coups de Jarnac. Courrier international n°1051 [en ligne], 22 décembre 2010 [consulté le 22 décembre 2014]. Disponible sur : http://www.courrierinternational.com/article/2010/12/22/teheran-a-l-heure-des-coups-de-jarnac
  1. Buse, Uwe. Piratage : le jour où la vie d’Uwe Buse a basculé. Courrier International, novembre 2013, n°1203, p.44-46
  1. Ikonicoff, Roman. Le virus informatique qui a permis à la NSA d’espionner l’Europe a été identifié. Science et vie [en ligne], 26 novembre 2014 [consulté le 1 décembre 2014]. Disponible sur : http://www.science-et-vie.com/2014/11/virus-informatique-permis-nsa-despionner-leurope-ete-identifie/
  1. Louvet, Jean-Pierre. Virus informatiques et autres bestioles ! Partie 1/2. in Futura science n°[en ligne], 07 février 2004 [consulté le 1 décembre 2014]. Disponible sur : http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/dossiers/d/informatique-virus-informatiques-autres-bestioles-partie-12-323/page/8/
  1. Maupas, Claire. Virus pour les nuls. Courrier International [en ligne], 17 juin 2010 [consulté le 22 décembre 2014]. Disponible sur : http://www.courrierinternational.com/article/2010/06/17/virus-pour-les-nuls
  1. Mcwilliams, Brian. Ce virus publicitaire qui empoisonne le Net. Courrier International [en ligne], 30 mai 2002 [consulté le 22 décembre 2014]. Disponible sur : http://www.courrierinternational.com/article/2002/05/30/ce-virus-publicitaire-qui-empoisonne-le-net
  1. Morning. Post. Après l’Iran, le virus Stuxnet attaque la Chine. Courrier International [en ligne], 30 septembre 2010 [consulté le 22 décembre 2014]. Disponible sur : http://www.courrierinternational.com/breve/2010/09/30/apres-l-iran-le-virus-stuxnet-attaque-la-chine
  1. Pujolle, Guy. Les menaces qui pèsent sur Internet. La recherche, novembre 2007, n°413, p40-41
  1. Shimbun, Yomiuri. Le virus contre-attaque. Courrier International, janvier 2012, n°1108, p. 45
  1. The Economist. Cyberguerre : La menace qui vient du Net. Courrier International, août 2010, n°1034 A, p26-28
Ce contenu a été publié dans Internet, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à La menace aujourd’hui ? LES VIRUS INFORMATIQUES …

  1. Bolmont Karine dit :

    Un article très bien formulé, dés les premières lignes le lecteur et captivé et se retrouve interrogé par vos interpellations.
    Les différentes parties sont délimité par des sous titres accrocheurs, de plus le tout est bien aéré, mais aussi bien présenter par le choix de bonnes image dont en particulier celle que vous avez fait vous même, un bel effort.
    L’article m’a permis de prendre conscience de l’importance des virus informatiques, et de la dangerosité qu’il peuvent provoquer …
    Joli travail !

  2. Eichstatter Mallory dit :

    Très bon titre principal qui nous projette de suite dans le sujet, qui est d’ailleurs dans les mœurs actuels. De plus, le dessin réalisé par vos soins est bien représentative de votre article et y apporte une touche personnelle!

  3. Chevalier Quentin dit :

    Cet article est très bien expliqué !
    Les arguments et les exemples donnés sont clairement explicités et interpellent bien le lecteur.
    De plus les conseils que vous donnez pour se protéger peuvent être très utiles.
    Il faut noter aussi l’effort que vous avez fourni par rapport au dessin réalisé.
    Très bon travail!

  4. Salomon Charlotte dit :

    Article bien expliqué et très intéressant qui nous donne de nombreuses informations sur les différents types de virus et les différentes façons de se protéger.

  5. Gaillard Justine dit :

    Une bonne accroche dans votre introduction, des illustrations personnalisées qui mettent en valeur votre travail. Vous proposez des titres accrocheurs qui donnent au lecteur l’envie de continuer et de lire votre article. Votre partie sur la protection est très instructive.
    En résumé c’est un très bon travail.

  6. Bouton Elise dit :

    Vos titre son très accrocheurs, ainsi que les dessins (bien joué). Vos explications sont simple et permettent au lecteur une compréhension simple et rapide, afin de mieux ciblé votre sujet et l’impact des virus sur notre monde.
    Très bon travail 🙂

  7. SCHWEIN Sébastien dit :

    Le premier titre est vraiment très accrocheur, de même que les suivant. Cela permet inconsciemment de captiver le spectateur.
    Ensuite votre contenu possède l’avantage d’être très synthétique et bien expliqué, l’essentiel est, de mon propre point de vue, abordé. Tout cela facilite grandement la compréhension.
    Au passage, votre dessin est pas, cela ajoute une petite touche personnel à votre travail, c’est un plus, c’est certain.

  8. Flavien DUROYAL dit :

    Votre sujet est intéressant, mais penché sur la question est beaucoup plus difficile pour nous car nous n’avons pas trop envie de faire des recherches et de les analysées.
    Votre article est bien présenté, complet et décrit bien le sujet, ce qui m’a permis de bien comprendre ce qu’est en réalité les virus et comment ils fonctionnent.
    La mise en page de votre blog est vraiment bien faite, les paragraphes sont aérés, séparé par des titres accrocheur et il y a pas mal d’images; surtout la première qui a été réalisée par vous, cela montre que vous vous êtes mises à font dans votre sujet =D.
    Joli travail 🙂