La réussite des jeunes dans les quartiers défavorisés

Réussir sa vie est la préoccupation de tout les jeunes. Avoir une bonne rémunération et une bonne situation de vie. Suivre l’exemple de ses parents ou suivre sa propre voie en faisant preuve d’ambition est la clé pour obtenir cette réussite. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir ces modèles ou la possibilité d’arriver à leur fin. Dans les ZUS (Zones Urbaines Sensibles), des obstacles surviennent dès l’école à cause de la situation des parents, du niveau d’études, de l’environnement.

 

Les différentes sources de difficultés de réussite pour les jeunes issus de quartiers défavorisés.

Dans les quartiers défavorisés, plusieurs obstacles sont présents et auxquels les jeunes font face pour réussir.

Le chômage: Le taux de chômage est traditionnellement plus élevé dans les ZUS que dans d’autres zones d’une même ville. Depuis la crise économique de 2008 ce taux à explosé. Les jeunes sont les premiers touchés, en effet ils sont toujours les premiers à subir cette crise et donc les premiers à en pâtir. En premier lieu, du fait d’être bien souvent en contrat à durée déterminée, en intérim ou en travail saisonnier, ils sont les premiers à être licenciés ou en rupture de contrat de par leur ancienneté et leur faible expérience.

La pauvreté: Les ZUS concentrent les populations les plus pauvres (en effet un tiers de la population de ces zones vit en dessous du seuil de pauvreté). De ce fait, les jeunes ayant des parents en difficultés financières ne peuvent pas avoir les mêmes chances dans l’accès aux études et ce dirigent généralement dans des filières professionnelles.

L’échec scolaire: Le taux de jeune issus de quartiers défavorisés en échec ou difficultés scolaires est très élevé. Cela est dû aux conditions d’apprentissage scolaire qui sont très limitées (délaissement des établissements scolaires dans ces zones, mauvais cadre d’apprentissage, professeurs peu adapté à ce public). Cette échec est également causé par l’environnement dans lequel évolue le jeune (importance des trafics et de la violence).

URL: https://www.google.fr/search?tbm=isch&q=pole+emploi+image+libre+de+droit&chips=q:pole+emploi+image+libre+de+droit,online_chips:demandeur&sa=X&ved=0ahUKEwjUgduAvMbZAhVLW8AKHbzODMEQ4lYILSgH&biw=1920&bih=889&dpr=1#imgrc=C2t38C4Ym3rI-M:

Pôle Emploi, une entreprise disponible même pour les jeunes issus de quartier défavorisés

 

 

 

Les solutions illégales pour réussir.

La situation sociale des parents influence l’envie et le besoin de trouver de l’argent. En effet, devant les difficultés financières des parents, les jeunes souhaitent acquérir de l’argent pour les aider. La drogue, les armes, et les trafics en tout genre circulant facilement dans ces zones, les jeunes voient un moyen facile de gagner de l’argent. Mettant pied dans cette industrie, le jeune « évolue » et augmente le risque d’aller en prison ou bien même de mourir. Ici tous les moyens sont bon pour gagner de l’argent, pour faire face aux difficultés financières auxquelles ils sont confrontés. Le cambriolage est également une solution qui peux être réaliser pour permettre aux jeunes et à leur famille de survivre.

URL: https://www.google.fr/search?biw=1920&bih=950&tbm=isch&sa=1&ei=1H-VWpb9C8GtgAbXxLIw&q=deal+drogue+image+libre+de+droit&oq=deal+drogue+image+libre+de+droit&gs_l=psy-ab.3...12445.16233.0.16689.7.7.0.0.0.0.160.714.5j2.7.0....0...1c.1.64.psy-ab..0.0.0....0.gqeUh2cdMBQ#imgrc=0pa0H9kTyuZ0fM:

La réalité des quartiers défavorisés que beaucoup ignorent

Les solutions légales pour réussir.

Un jeune issu de quartier défavorisé peut réussir et gagner sa vie de manière totalement légale en étant intégré. Tout cela commence par un soutient des parents et de la famille, mais également du système scolaire qui oriente et pousse les jeunes à aller le plus loin possible dans ce qu’ils entreprennent. Il existe plusieurs chemins qui mène à cette réussite:

Suivre ses études : Le jeune peut choisir de faire ses études de lycée, ou même d’apprentissage pour pouvoir gagner de l’argent et pouvoir par la suite entrer dans le monde du travail. Cela lui permettrai d’avoir un travail rémunéré.

Faire des études supérieurs : Le jeune peut aspirer à un meilleur avenir en se lançant dans les études supérieures s’il en a les capacités et l’envie. Il peut donc avoir l’opportunité d’effectuer un prêt étudiant dans une banque. Cela lui permettrai de financer ses études et d’aspirer à un travail avec une meilleure situation. Il aurait donc la possibilité de rembourser ce prêt par la suite.

Permettre le développement des entreprises : A l’intérieur des ZUS, des entreprises peuvent voir le jour grâce aux investisseurs. Des organisations peuvent aider la population et les entreprises de cette zone pour trouver du travail, ou des investisseurs. Tout cela dans le but de développer l’entreprise et créer de l’emploi. Les jeunes tout juste sortant du système scolaire peuvent avoir la chance de pouvoir avoir un poste dans ces enseignes.

Réussir dans ses hobbys : Dans les quartiers défavorisés, beaucoup de loisirs sont pratiqués, des loisirs qui peuvent devenir des passions. Le talent dans quelque loisir qu’il soit est présent et certaines chances ou opportunités s’offrent aux jeunes. Certaines personnes influentes (directeur artistique, recruteur,…) peuvent donner une chance à des jeunes qui doivent savoir la saisir. Cette opportunité, s’accompagnant d’un travail intense peut aboutir à une réussite partielle (revenu secondaire en plus du salaire acquit grâce au travail principal) ou une réussite totale (faire de son rêve son métier).

URL: https://www.google.fr/search?biw=1920&bih=889&tbm=isch&sa=1&ei=soGVWvPQHZH8gAbC5IqABA&q=jeune+travail+image+libre+de+droit&oq=jeune+travail+image+libre+de+droit&gs_l=psy-ab.3...91233.92876.0.93351.7.7.0.0.0.0.165.764.3j4.7.0....0...1c.1.64.psy-ab..0.0.0....0.DOkSccGkEcY#imgrc=EZoPiqBkgGo_HM:

Le travail et la motivation amène à la réussite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jeunes issus de quartiers défavorisés français ont la possibilité de réussir par plusieurs biais. Cela s’accompagne par un soutien familiale et un suivi pendant l’école mais également par une insertion sociale à ne pas négliger. Avec de l’envie, de l’audace et de la motivation, il peut avoir le choix de sortir de sa situation et montrer à tous que la réussite n’est pas réservée qu’aux privilégiés et qu’avec du travail, tout le monde peut réussir.

 

Barthélémy Arthur et Lafaure Thomas, 1ère année BTS GEMEAU

 

Bibliographie:

BOUZIDI, Djellil et SAVEL, Frédérique. Entreprendre dans les quartiers, les conditions de la réussite [en ligne]. Bpifrance et Terra Nova, 2015, pas de mise à jour [consulté le 29 novembre 2017]. Disponible sur: http://tnova.fr/system/contents/files/000/001/235/original/20092016_-_Entreprendre_dans_les_quartiers.pdf?1474367668

 

EYCHENNE, Alexia. Dans les banlieues, le chômage au sommet n’aide pas le “vivre ensemble” [en ligne]. L’Express, 20/01/2015, mise à jour le 26/01/2015 [consulté le 7 janvier 2018]. Disponible sur: https://www.lexpress.fr/emploi/dans-les-banlieues-le-chomage-au-sommet-n-aide-pas-le-vivre-ensemble_1642641.html

 

KOKOREFF, Michel. Drogues, trafics, des quartiers aux cartels [en ligne]. Multitudes, printemps 2011, pas de mise à jour [consulté le 21 décembre 2017] disponible sur: http://www.multitudes.net/drogues-trafics-des-quartiers-aux/

 

GALLAND, Olivier. Les jeunes doivent-ils quitter la France pour réussir ? [en ligne]. Le Monde, 31/07/2013, mise à jour le 31/07/2013 [consulté le 8 janvier 2018]. Disponible sur: http://www.lemonde.fr/idees/visuel/2013/07/31/les-jeunes-doivent-ils-quitter-la-france-pour-reussir_3455777_3232.html

 

LUCAIR, Amandine. La réussite des élèves issus de milieux populaires [en ligne]. HAL, 11/09/2015, pas de mise à jour [consulté le 29 novembre 2017]. Disponible sur: https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01197101/document

 

MUCCHIELLI, Laurent. Quartiers défavorisés : la situation reste préoccupante [en ligne]. Observatoire des inégalités, 12/01/2010, pas de mise à jour [consulté le 21 décembre 2017]. Disponible sur: https://www.inegalites.fr/Quartiers-defavorises-la-situation-reste-preoccupante

 

RADIO NOVA. Moha La Squale, l’interview intégrale – Nova [vidéo en ligne]. In Youtube.com [en ligne]. Youtube, 14 novembre 2017 [consulté le 1 février 2018]. 1 vidéo de 21 minutes et 28 secondes. Disponible sur: https://www.youtube.com/watch?v=5jm2iCAdAfg

 

Sadek. Petit Prince [vidéo en ligne]. In Genius.com [en ligne]. Genius, 24 mars 2017 [consulté le 28 janvier 2018]. 1 vidéo de 6 minutes et 18 secondes. Disponible sur: https://genius.com/Sadek-petit-prince-lyrics

 

SYLLA, Fodé. L’emploi des jeunes des quartiers populaires [en ligne]. Avis et rapport du conseil économique et social, 9 juillet 2008, pas de mise à jour [consulté le 29 novembre 2017]. Disponible sur: http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/084000466.pdf

 

THOMPSON, Jennifer.  France. Investir en banlieue: un défi [en ligne]. Courrier international, 01/03/2012, pas de mise à jour [consulté le 14 janvier 2018]. Disponible sur: https://www.courrierinternational.com/article/2012/03/01/investir-en-banlieue-un-defi

Ce contenu a été publié dans La jeunesse, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La réussite des jeunes dans les quartiers défavorisés

  1. Dieziger Adrien dit :

    Un sujet intéressant pour un article encore plus intéressant que vous avez parfaitement expliqués. Vous avez réussi à suscité ma curiosité et à me faire intéresser à un sujet que je connaissais mal et auquel je ne m’intéressais pas forcément. Merci pour cette découverte et bravo!
    Dieziger Adrien

  2. Dubourg Aurélien dit :

    bon sujet, assez complet et bien développer. Une bonne bibliographie qui m’as permis d’en savoir beaucoup plus. Bon travail!

  3. Océane Bourgeois dit :

    C’est un sujet très intéressant qui ne nous vient pas forcément à l’esprit car nous ne pensons pas aux personnes qui vivent dans ces quartiers.
    Votre article est agréable à lire.
    Bravo.