Les réseaux sociaux la mondialisation de notre vie privée !

Aujourd’hui plus 26 millions d’entre nous, en France,  ont un profil Facebook. En 2014 environ 200 millions de personnes dans le monde avaient un compte Twitter et 300 millions un compte Google. Mais savez-vous ce qu’internet sais vraiment sur vous ? C’est de cette simple question que va traiter cet article. Simple question, mais il  pourtant si complexe de pouvoir y répondre.  D’après une enquête TNS Sofres de mai 2010, ayant interrogé un panel de 1200 français ; vous êtes 53%  à avoir déjà effectué une recherche sur une personne de votre entourage et 47 % sur  vous-même.  De plus cette enquête révèle aussi qu’à l’heure actuelle, la plupart d’entre nous sommes  inquiets voir très inquiet de l’usage que peut être faits des informations que nous laissons sur internet et les réseaux sociaux. En effet nous sommes conscients que ces données personnelles peuvent être utilisées par des pirates informatiques, des entreprises, les pouvoirs publics et bien d’autres personnes physique ou morale ; en dépit de notre autorisation pour des usages très souvent commerciaux.  De ce fait nos libertés ne sont-elles pas menacées par ces géants du web ? Qu’elles sont les influences des réseaux sociaux sur notre vie privée ? Que veulent-ils savoirs de nous ? Pourquoi ? Dans quel but ? Qu’ont-ils à gagner ? Qui nous protège ? L’état ? Nous ? C’est pourquoi je pense qu’il est important de s’avoir géré nos données personnelles.

 

L’influence des réseaux sociaux

 

Tout d’abord il faut savoir ce qu’est un réseau social tel que Facebook. Un réseau social ou social network en anglais, est un site internet où nous, les internautes, peuvent se créer un page. Sur cette page plus communément appeler profil, l’internaute peut alors partager des photos, des vidéos, ses centres d’intérêts, ses artistes préférés, son adresse, son numéro de téléphone, son lieu de travail et plein d’autres choses. Il est clairement possible de détailler tout sur sa vie privée ainsi que ses goûts. En quoi toutes ces informations peuvent-elles être intéressantes pour les réseaux sociaux ?

Avez-vous constaté que se crée un compte est totalement gratuit ? Pensez-vous que cette gratuité est seulement due aux nombreuses publicités sur ces sites ?  Cela aurait-il suffit à Facebook de pouvoir s’introduire en bourse le 18 mai 2012, après seulement 8 ans d’existence ? Biensûr que cela ne suffit pas, il est donc évident que Facebook ai recourt à d’autres moyens. Car Facebook aujourd’hui,  est estimé à plus de 104 milliard de dollars. Avec quoi font-ils autant de milliards ?

De nos jours, les données personnelles des internautes est un marché extrêmement lucratif pour ces sociétés. En effet nous sommes le produit d’un énorme marché.

Pour se rendre compte de cela il suffit de repenser à votre dernière connexion sur la toile. Vous avez certainement due effectuer des rechercher sur Google ou un autre moteur de recherche, et ainsi celui si à enregistrer les thermes de votre recherche et grâce à des  algorithmes, ils ont pu en quelque sorte vous « fiché ». Mais à quoi cela peut-il leur servir ? La réponse à cette question est relativement complexe. ; grâce à des algorithmes ils sont dans la capacité de savoir qui vous êtes. Et ainsi en revendant ces informations à des sites commerciaux, orienté les publicités de vos prochaines page web.

Mais reprenons le problème des réseaux sociaux. La dernière fois que vous vous êtes connectez à Facebook qu’avez-vous fait ? Je suppose clairement que vous avez cliqué sur la mention « j’aime » d’une photo, une vidéo, un statut de vos amis ou une suggestion de pages. Tout cela sert aussi à vous mieux vous « connaitre » et ainsi vous êtes l’un des produits le plus lucratif du web.

Il est donc important de savoir comment les états peuvent ils nous protéger de ces menaces permanentes, qui pèsent sur notre vie privée. En effet nous pouvons nous considérer comme les internautes les plus inconnus mais pourtant si mondialisée sur le web.

 

Le rôle de l’état

 

Tout d’abord  prenons en considération la législation française. La loi du 17 juillet 1990, article 9 du code civil exposant que « chacun a droit au respect de sa vie privée ». Aujourd’hui le problème de la vie privée sur internet est une question essentielle pour nos sociétés. C’est pourquoi le sommet européen cherche donc à prendre des décisions sur la cette question qu’est la protection des données personnelles des internautes européens. Par conséquent la commission européenne a mis en place une réforme directive relative aux données personnelles, voté par la commission des libertés publique du parlement européen. Le 21 octobre 2013, la commission des libertés civiles du parlement européen à voter un nouveau texte pour lutter contre le manque de confidentialité sur internet. Dans ce texte il est mentionné que les entreprises devront demander un accord à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés(CNIL), pour transférer des données en dehors de l’union européenne.

Le problème majeur des lois sur la protection de la vie privée est que les sociétés d’internet sont soumissent à la législation Américaine, qui est beaucoup plus laxiste sur cette question. Une des seules lois existantes dans la législation Américaine sur ce sujet est qu’un enfant de moins de 13 ans n’est pas l’accès aux réseaux sociaux. Mais il me semble relativement simple de mentir sur son âge lors de l’inscription à un de ces sites.

En France la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), a été créé dans le but de lutter contre ce fléau. Par le biais de son site internet la CNIL nous aide à préserver notre vie privée.

Il est donc évident qu’aucune législation ne peut nous protéger suffisamment contre les géants du web.

 

Comment s’en préserver

 

Pour protéger sa vie privée il est donc obligatoire de s’autogérer. C’est pourquoi, comme vu précédemment, CNIL a été créé. Depuis son site on peut lire des fiches pratiques expliquant comment mieux se protéger.

La première chose à faire des lors de notre inscription sur un réseau sociale, et de modifier les paramètres généraux. Il est important de donner un minimum d’informations sur nous. Il faut aussi prendre en compte que des informations pourraient être utilisées à des fins délictueuses.

En nous identifiant dans un lieu précis grâce à la géolocalisation et en donnant notre adresse sur ces sites il est possible de se faire cambrioler ; comme le suggère l’article, Géolocalisation, réseaux sociaux et droit, du  site OWIN.

Depuis peu de temps Google à intégrer le service Dashboard à ses paramètres. Quant à Facebook, il est désormais possible de gérer ses publications. Sur nos smartphone il est essentiel de régir  nos paramètres de géolocalisation et de synchronisation de nos photos à des sites tels qu’Instagram, Facebook, Twitter.


Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien .La croissance exponentielle des réseaux sociaux est un phénomène mondiale, qui donne accès à notre vie privée à des sociétés qui ont pour but de faire un commerce de celles-ci. Il est donc important de s’autogérer sur internet si l’on veut garder une certaine vie privée. Mais il est aussi nécessaire de faire attention aux données personnelles que l’on divulgue sur internet et nos smartphones. En effet nos données ne sont pas à l’abri de failles de sécurités.

Es que le manque de textes et de lois relatifs à la protection des données personnelles ne sont pas désiré par les états ? La croissance du terrorisme, dans le monde, peut-il être la cause de ces lacunes ?

 

Publié par Peschaud Elvire, le 08/02/2015

BIBLIOGRAPHIE

 

Ce contenu a été publié dans Internet, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Les réseaux sociaux la mondialisation de notre vie privée !

  1. Galland Kilian dit :

    Je trouve ce blog intéressant car il reflète le risque que la nouvelle génération encoure à ne vivre que pour Facebook et twitter. Comme il est dit dans ce blog, les réseaux sociaux procèdent à des échanges d’informations afin d’obtenir des listes de marchées afin de réaliser du profit. Je trouve ce blog aéré et agréable à lire, en revanche le seul point négatif que je trouve à dire est l’absence d’image qui aurait pu apporter un peu de gaieté mais autrement c’est un bon blog.
    Bon travail 🙂

  2. Clément Mougey dit :

    Tout d’abord je tiens à vous féliciter pour votre travail de très bonne qualité.
    Votre sujet est des plus intéressants car il est au cœur de notre société. L’adoption du plan causes-conséquences-solutions est un très bon choix permettant de mettre en avant un sujet méconnu qui est l’utilisation de nos informations personnelles par les réseaux sociaux à des fins économiques.
    La partie de votre article « comment s’en préserver » est aussi très intéressante et va permettre au lecteur de réagir et peut -être diminuer ce phénomène de « mondialisation de notre vie privée ». Seul point négatif est le manque d’illustrations.
    Toutes mes félicitations pour cet article de qualité.

  3. Berreur Nicolas dit :

    Tout d’abord je tiens à vous féliciter pour votre article très bien rédiger et argumenter .
    Je trouve votre article très intéressant et pertinent . En effet nos informations sur les réseaux peuvent être pirater ou visiter par nos employeurs ..
    Je pense qu’il faut informer les utilisateurs des réseaux sociaux sur les risque qu’il encoure de publier leurs informations personnelles dessus.
    c’est un vrai problème de société .
    Encore félicitation pour votre article très pertinent , intéressant soulevant un vrai problème de société .

  4. Peschaud Elvire dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec le fait qu’il manque des images pour illustrer le sujet. En effet cela ne rend pas très attrayant mon article.

  5. PHEULPIN dit :

    Malgré le manque d’illustration. Ton article permet de mieux prendre conscience que notre vie privée sur internet n’est qu’un rêve.

  6. SENECHAL dit :

    Sujet pertinent car il est d’actualité, en effet nous nous posons de plus en plus de question sur ce que nous encourons avec ces fameux réseaux sociaux. Je trouve que l’article répond bien à la question à savoir qui utilise nos informations personnelles.
    Comme seul point négatif je dirais le manque d’illustration en dehors de cela le blog est très bien.

  7. Alexis Ramand dit :

    c’est un travail pas facile à faire mais ton sujet et ton blog sont très bien.
    J’ai eu Facebook, mais parce que je connaissais et aussi que je n’y allais plus. par contre je ne connaissais pas aussi bien que tu l’as expliquée. j’ai compris d’autre chose et cela me motive encore moins à y retourner (même si je n’avais pas l’intention de me remettre sur Facebook).
    Encore bon travail pour ton blog !

  8. Corentin MOREL dit :

    Ton blog est super bien ecrit, tu a fait du bon travail d’investigation. J’ai pus enrichir mes connaissances personnelles sur ce sujet, On vois que les géants du net on une influence extrême avec une total liberté alors que les états eux ne peuvent rien faire et n’ont pas de droits.
    C’est juste dommage que la partie : comment s’en préserver , n’est pas été plus approfondit parce que moi personnellement je sais pas comment limiter les actions de facebook.
    Mais étant toute seule je te félicite pour ton travail !

  9. BOURGEOIS Samuel dit :

    Blog très intéressant car les réseau sociaux font parti de notre vie quotidienne.
    Ton blog est très bien dans le fond car il est complet, au niveau de la mise en forme il est bien aéré et comme tu la dit dans ton dernier commentaire, il est dommage qu’il manque 1 ou 2 photos.
    Très bon travail.

  10. M'dere Doukaini dit :

    Un tres bon blog passionant a lire j’ai apprecier la composition de votre blog la premiere partie enrichissante du bon travail vous avez ma reconaissance