L’influence des publicités sur notre consommation

Nous sommes confrontés aux publicités au quotidien et dans toutes circonstances, que ce soit à la télévision, dans la rue ou encore sur les réseaux sociaux. La publicité a ses avantages, mais elle semblerait avoir beaucoup de défauts que nous allons analyser dans cet article.

La publicité à la télévision

Les enfants étant très souvent devant la télévision, ils sont constamment soumis à l’influence de la publicité et donc les publicitaires ont plus de visibilité. Les annonces concernant l’alimentation sont très présentes lors des coupures entre les programmes destinés aux enfants. Tout est fait pour comparer la nourriture à un plaisir. L’enfant ignore ses besoins nutritifs il est donc plus simple de le persuader de manger des sucreries ou tout autre produit industriel; les publicitaires utilisent cette faille afin d’inciter à la consommation.               

Si une annonce a été vue deux fois par un enfant cela augmente les chances pour que l’enfant veuille consommer ce produit. De plus, l’attention des enfants est courte donc si leur attention est captivée, ils auront tendance à être attirés par un produit. D’ailleurs, c’est ce qui fait que le taux d’obésité chez les enfants ne cesse d’augmenter. Environ 70% des publicités destinées aux enfants montrent des produits destinés à être mangés et seulement 10% d’entre eux sont sains. Il y a aujourd’hui environ 16% d’enfants obèses en France, ce pourcentage reste faible par rapport à certains pays mais il n’est pas à prendre à la légère.

 

Il y a un autre problème concernant la télévision : le marketing genré. On peut voir dans les publicités adressées aux enfants que les jouets sont la plupart du temps genrés et renforcent les stéréotypes. La petite fille se destine à être la ménagère parfaite ou une princesse tandis que le petit garçon est conditionné à devenir charpentier ou astronaute ou encore super-héros. Mais grâce aux coups de gueule des parents et de certains professionnels, les marques commencent à changer leur approche. «Il ne s’agit pas d’interdire le rose, ou de nier les goûts de qui que ce soit, mais de reconnaître que chacun est différent. Chaque enfant devrait être en mesure de décider pour lui-même ou pour elle-même.»

La place de la femme dans la publicité 

La publicité s’adresse également aux adultes, surtout aux femmes au foyer (la télévision est très en retard) dans un monde où les femmes se veulent indépendantes en travaillant et faisant tout ce que les hommes font, proposer des publicités montrant une femme faire le ménage avec le nouveau produit qui nettoie en profondeur semble désuet. 

Les affiches publicitaires utilisent encore beaucoup de corps de femme pour vendre, surtout pour les annonces locales, pour le bâtiment par exemple. (On peut trouver beaucoup d’exemples sur le compte Twitter @PepiteSexiste)

Cependant, certaines marques tentent d’être plus inclusives envers toutes les femmes (par exemple Nike et ses campagnes représentant des femmes voilées ou des femmes rondes), en prenant des mannequins de toutes tailles, de tous poids et d’ethnies ou croyances différentes afin que chacune se sente à l’aise et puisse acheter leurs vêtements.

A la télévision, on s’adresse aussi à la femme au foyer, “la ménagère”; avec des publicités pour des produits amincissants ou des produits cosmétiques qui culpabilisent la personne et donc font vendre.

La publicité à travers les réseaux sociaux

Aujourd’hui, la majorité de la publicité se fait avec les réseaux sociaux, elle se montre partout, dans chaque recoin de chaque site. Il nous est impossible d’y échapper. Ces publicités sont ciblées par rapport aux sites sur lesquels nous sommes allés, ou même de quoi nous avons parlé avec un ami ou un collègue. Ces dernières années, le placement de produit est également devenu très présent, par exemple dans les vidéos Youtube, ou encore sur Snapchat et Instagram. Les “influenceurs” font la promotion de différents produits et étant donné qu’il s’adressent à un public jeune et plutôt naïf, ils peuvent vendre facilement. Les publicitaires le savent également, c’est pour cela qu’ils font appel à ces personnes pour promouvoir leurs produits et augmenter leurs ventes.

Les marques de fast-fashion qui essayent de s’intéresser au maximum à comment pensent les jeunes qui sont la cible principale de leur commerce. Comment faire oublier que ce que nous achetons a été confectionné par un enfant au bangladesh dans une usine à deux doigts de l’effondrement ? En créant des gammes respectueuses de l’environnement. Notre génération est axée sur le développement durable et nous tentons au mieux de réduire notre empreinte carbone, alors le fait que les marques que nous portons au quotidien fasse des efforts, accroît notre fidélité envers ces marques et de ce fait, elle n’ont besoin de faire que très peu de communication (0,35% du budget total de Zara).

L’influence de la publicité sur notre consommation

Nous ne consommons plus beaucoup par nécessité mais simplement par envie. Avoir le dernier objet à la mode nous donne l’impression de faire partie d’une communauté et nous sommes des êtres qui ont besoin d’être entourés et de se sentir important. La publicité est utile pour le consommateur, car elle lui fournit de l’information qui l’aide à choisir entre les produits et services de diverses entreprises en fonction de ses besoins.

Les publicitaires ont deux visions différentes; la première consiste à dire que l’impact d’une publicité est si puissante qu’elle peut faire acheter n’importe quoi à n’importe qui. La seconde vision dit que le consommateur sait trouver le juste milieu entre ce dont il a besoin ou pas. Les créatifs prennent donc en compte ces deux paramètres afin de faire croire au consommateur qu’il a besoin de leur produit et donc créent des publicités de mieux en mieux ciblées.

La publicité joue un rôle clé dans notre société de consommation. C’est un investissement économique de la part des entreprises, le commerce dépend de la réussite de la communication. Le circuit de la publicité est là pour développer le commerce, les nouveaux produits et les innovations. Enfin la notion de concurrence est importante pour les entreprises en matière de créativité et d’innovation afin d’être compétitives sur les différents marchés.  

 

Camille AMARAL & Johann FOUILLOUX

Ce contenu a été publié dans Créativité, innovations, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à L’influence des publicités sur notre consommation

  1. btsenil dit :

    Votre article est très intéressant et pertinent, car il parle d’un sujet d’actualité qui nous concerne tous dans notre vie qu’elle soit professionnelle ou publique.
    Néanmoins vous insistez dans une de vos parties sur « La place de la femme dans la publicité » cette partie est très intéressante, ce que je trouve dommage ces pourquoi vous n’avez pas parlé des stéréotypes de l’homme qui change au fur et à mesure des années dans la publicité .
    Or mis cela un super blog.

    RIGHI Adrien

  2. btsenil dit :

    Un article bien structuré cependant une conclusion n’aurait pas été de trop. Un sujet très intéressant qui s’applique comme vous le dites aux enfants mais également à chaque personnes visionnant la télévision. Bravo à vous.
    MERLE Thibaut

  3. btsenil dit :

    Article percutant dans ses exemples et ses idées. Il semblerait pourtant manquer d’introduction et conclusion, quelques hyperliens supplémentaires pourrait augmenter sa pertinence. Agréable à lire, une mise en page et des titres changeant des normes.

    Léandre Laboureau

    • btsenil dit :

      Merci pour cette remarque, j’ai donc ajouté une petite introduction pour lancer le sujet. Je pense que la dernière partie fait office de conclusion.

  4. btsenil dit :

    Le sujet traité est intéressant et s’inscrit bien dans le thème imposé. Le développement est clair et structuré hormis le manque d’une introduction et d’une conclusion. Une bonne mise en page accompagne votre article, il manquerait seulement l’ajout des mots-clefs en gras.

    Royer Esteban

  5. btsenil dit :

    Un sujet intéressant qui s’inscrit dans le thème. Votre texte est structuré et agréable à lire. Les idées évoquées révèlent des problèmes d’actualité qui sont importants à souligner. Quelques données chiffrés auraient été selon moi intéressantes, malgré cela, c’est du bon travail.
    KHALFALLAH Cassandra

  6. btsenil dit :

    Sujet pertinent et d’actualité qui s’inscrit dans le thème.
    Or une conclusion aurai été souhaité, ceci dit le travail est de bonne qualité
    (bonne rédaction) et les illustrations conviennent.
    WARNET Nicolas

  7. btsenil dit :

    Un sujet pertinent et clair. Le thème est lié à l’actualité, nous avons d’autant plus l’impression d’être impliqués.
    Bien entendu, une conclusion aurait été intéressante pour rassembler les idées.
    Un bon travail cependant !
    MULOT Hector