L’innovation dans le sport et la perception des performances sportives par le public

Le sport arrive en -776, avec la Grèce antique et les premiers jeux olympiques. De tout temps, l’homme a cherché à améliorer ses performances par des moyens artificiels. En effet, les premières notions de dopage datent de l’Antiquité. C’est la première forme d’innovation, le sport n’est donc pas né avec l’innovation, mais il a grandi à ses côtés.

Aujourd’hui le sport a besoin de l’innovation pour continuer à grandir, elle devient omniprésente que ce soit pour le sportif, ou pour le spectateur, ce fait nous amène à étudier les différentes perceptions sociales du sport et leurs conséquences.
Dans un premier temps nous verrons la perception négative des innovations sportives, puis dans un second temps la perception positive de l’innovation sportive par le public et, pour finir, nous montrerons que la perception du sport par le public modifie les pratiques sportives.

La perception négative des innovations sportives

Tout d’abord, les avancées technologiques doivent être bien conçues. Les vêtements, les accessoires sont produits par de grandes marques qui utilisent des produits chimiques. Ainsi dans les maillots de bain, on retrouve le polyamide, l’élasthanne, le polyester et le polybutylène. Ces produits, au contact de la peau, peuvent irriter les athlètes ou peuvent nuire à leurs performances lors de compétitions sportives, s’ils sont défectueux.

De plus, la production de ces vêtements est réalisée dans des pays pauvres : les marques exploitent des ouvriers, voire des enfants, qui sont sous payés. Cette exploitation a un impact fort sur la société de ces pays qui n’arrivent pas à vivre convenablement, alors que, dans les pays industrialisés, ces mêmes grandes marques utilisent 2,3 fois plus d’argent pour le sponsoring qu’elles n’ont utilisé pour le salaire de leurs ouvriers.

Ces innovations ne sont pas faites que pour les athlètes de haut niveau, mais aussi pour le grand public, mais ces technologies coûtent cher. Prenons l’exemple de la cassette de vélo en « or » utilisée chez les coureurs pro de VTT : plus résistante à l’usure, plus légère, mais d’un prix très élevé. Ainsi, la pratique du VTT semble onéreuse et risque de dissuader le grand public de le pratiquer. C’est le cas de nombreux autres sports.

Parfois, certaines innovations, dans le sport, ne sont pas forcément légales. En effet, le dopage est une innovation sportive qui endommage le corps de l’athlète et perturbe la perception du public avec les nombreux scandales liés à la triche ou aux morts subites d’athlètes. Une affaire tristement célèbre est celle de dopage de Lance Armstrong, elle a porté préjudice aux coureurs du Tour de France par la vision négative du public.

Un des plus gros fléaux pour les chaînes qui retransmettent les compétitions et courses sportives est le streaming illégal. Chaque année, il gagne en importance et a un coût pour les chaînes qui ont acquis des droits. Il y a 3.5 millions de français qui regardent des matchs en streaming au moins une fois par semaine. Ce fléau est bien vu parce ceux qui l’utilisent car ils bénéficient de leur sport favori sans débourses un euro, mais pour les chaînes qui retransmettent, c’est une bête noire.

Comme nous venons de le voir, les innovations dans le domaine du sport génèrent une vision  négative du sport par le public. Pourtant, il serait réducteur de rester sur cette vision : l’innovation peut aussi être bénéfique

 

La perception positive de l’innovation sportive par le public

Le public a une vision positive des innovations dans le sport, comme la retransmission à la télévision des avants et après matchs. Au handball, au rugby, le spectateur peut voir la préparation mentale, stratégique dans les vestiaires, voir aussi des moments d’émotion, d’intimité avec les proches des athlètes. Ces moments retransmis touchent le téléspectateur et lui procure un lien privilégié avec l’athlète ; le sport devient plus attractif pour le téléspectateur. Le parcours de Thibaut Pinot a ému les français : ses qualités de grimpeur en faisaient un favori pour la victoire finale ; son abandon a été vécu comme un déchirement. La vidéo du coureur de 29 ans en larmes sur son vélo est la plus vue des contenus officiels du Tour de France, toutes plateformes confondues, elle comptabilise 3 485 000 vues.

De plus, la création d’applications pour smartphones, tablettes et ordinateurs permet au public, pour sa plus grande joie, de suivre en direct le sport qu’il veut. Ainsi en est-il de l’application du Tour de France. Au-delà de pouvoir suivre les étapes du Tour, elle permet aussi un partage des moments forts de la course, comme l’abandon du coureur français Thibaut Pinot sur le Tour de France 2019. A cette occasion, l’application a connu une audience record, avec une augmentation importante des spectateurs.

Les innovations numériques permettent à la société de découvrir des sports qui étaient jusque-là très peu connus.  Depuis les années 2000, le snowboard est davantage connu du grand public parce qu’il est devenu une discipline mondiale et retransmis à ce titre ; de plus, les publicités nous montrent de nouveaux sports comme l’ultimate frisbee.

Certaines innovations dans le sport permettent à « Monsieur tout le monde » de pratiquer un sport qu’il ne serait pas capable de pratiquer sans ces innovations. Par exemple, la pratique du VTT électrique permet le développement de la pratique du sport de loisir. Cette innovation aide les personnes qui ne peuvent pas ou plus  faire de vélo à cause d’une maladie, d’un accident, de l’âge qui avance…

La perception du sport vue par le public le change

Dans le sport, la perception du public joue un rôle prépondérant dans l’innovation, cela peut changer le fonctionnement de ces sports, voire « pénaliser » les sportifs ! Prenons l’exemple de la retransmission à la télévision des événements sportif.

Pendant les Jeux Olympiques de Sydney, en 2000, les navigateurs Pierre Pennec et Yann Guichard (français) ont été dans l’obligation d’embarquer une caméra sur leur bateau à voile ; cela pour satisfaire le plaisir des téléspectateurs en ajoutant une caméra, GPS … cela a ajouté environ 11 kg au poids du navire. Les navigateurs furent pénalisés par ce poids supplémentaire, sachant que pour les courses, faire des bateaux toujours plus légers et gagner en vitesse est primordial. Cette obligation est due à la demande des téléspectateurs pour un suivi en direct de cette course, « au cœur » de l’action.

La retransmission télévisée des sports comme le football, basket-ball, handball, rugby qui avaient des moments de rites dans les vestiaires (préparation mentale, stratégie à adopter…) appelés souvent : « le secret des vestiaires », n’étaient pas visible avant pour les téléspectateurs, alors qu’aujourd’hui, suite à la demande du public, l’intimité des sportifs est mise à mal avec les avants et après match retransmis, plus d’intimité, plus de stratégie secrètement gardée.

Autre changement majeur dans le sport : l’arbitrage vidéo. Il fait suite à une demande de tout voir, de tout savoir du téléspectateur. Ce changement d’arbitrage a modifié la façon de jouer et permet des décisions d’arbitrage plus précises et plus équitables. Les arrivées au sprint dans le cyclisme se jouent à un demi-boyau, une précision gagnée grâce à l’avancée des images seconde par seconde des caméras ; les ex aequo sont rarissimes.

Nous avons une perception du sport qui est changée avec le développement des smartphones, le supporter a son monde digital à portée de main en permanence. De plus, la majorité des stades ou terrains sportifs est équipée d’écrans géants. Les conditions sont alors réunies pour décliner une stratégie digitale au cœur du stade. Avec la digitalisationde l’enceinte sportive, le spectacle devient interactif. Les franchises américaines de baseball ont été précurseuses dans ce domaine avec des premières expérimentations dès 2010. Ainsi, afin de ne manquer aucune miette du match, les fans de l’équipe de Philadelphie peuvent commander à boire ou à manger depuis leur siège grâce à une application dédiée. Le sport n’est plus vu comme une activité sportive, mais comme une activité mercantile, grâce à la numérisation effrénée.

 

Dans le domaine du sport, nous comprenons que la perception du grand public est différente selon l’innovation, et que ces innovations ne sont pas forcément accessibles à tous. Cette perception de l’innovation dépend aussi du type d’éducation que le public a reçu et du type d’interprétation que le public fait de la performance des sportifs.L’innovation, utilisée à mauvais escient, déforme la vision du public.

Faut-il vraiment accepter l’innovation dans le domaine du sport et si oui, n’est-il pas nécessaire de l’encadrer mieux par des lois et plus de contrôles ?

 

Righi Adrien

Oehlhaffen Mathieu

 

Bibliographie:

Bardin, L. (2003). « L’analyse de contenu et de la forme des communications ». [In S. Moscovici et F. Buschini : Les méthodes des sciences humaines] Paris : PUF, p. 43-270.  [consulté le 06/02/2020]

Disponible sur :https://www.erudit.org/fr/revues/dss/2008-v7-n1-dss2504/019624ar/

Jean-Bernard Marie Moles, « Émergence d’une éducation au spectacle sportif : impact des nouvelles technologies dans le sport télévisé », Corps et culture [En ligne], Numéro 5 |  2000, mis en ligne le 24 septembre 2007, consulté le 30 janvier 2020. 

Disponible sur : http://journals.openedition.org/corpsetculture/721

Tour de France 2019 : une audience record. In Le Parisien  [en ligne] , Jeremy Jeanningros. Publié le 1 août 2019 [consulté le 06/02/2020]

Disponible sur :   http://www.leparisien.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-2019-une-audience-record-01-08-2019-8126991.php

Jonathan Cassaigne. En 2012, le sport sera-t-il dopé aux nouvelles technologies ?. In JDN  [en ligne]. Publié en 2012  [consulté le 06/02/2020]
Disponible sur : https://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/1029880-en-2012-le-sport-sera-t-il-dope-aux-nouvelles-technologies/

Mathieu Winand, David Qualizza, Steven Vos, Jeroen Scheerder et Thierry Zintz . Fédération sportives innovantes: attitude, perceptions et champions de l’innovation [en ligne]. Dans Rimhe: Revue Interdisciplinaire Management,Homme & Entreprise 2013/2 (n°6), pages 5 à 20), mise en ligne le 10/03/2013 [date de consultation 06/02/2020].  utilisation des pages 17 à 19
Disponible sur :https://www.cairn.info/revue-rimhe-2013-2-page-5.htm?contenu=resume

Laperche, Blandine / Marchesnay, Michel / Frémeaux, Philippe. L’innovation au service du progrès économique et social. Alternatives économiques (N°358) [Périodique]. 01-06-2016. p.46-47. Page utilisé 16,17,18,19.

L’innovation passe-t-elle par le sport ?. In INA, [en ligne]. Publié le 10 juillet 2014, mise à jour le 9 septembre 2019  [consulté le 06/02/2020]

Disponible sur : https://larevuedesmedias.ina.fr/linnovation-passe-t-elle-par-le-sport

Ministère des sport, observatoire de l’économie du sport, Institut Carnot STAR. Rapport Final [en ligne]. In Extenso Deloitte, publié le 22 novembre 2018 [consulté le 06/02/2020], utilisation de l’annexe 3: renforcer le rôle des clusters dans le maillage des écosystèmes et l’émergence/ succès d’innovations
Disponible sur : realisation_d_une_cartographie_des_clusters_du_secteur_du_sport_en_europe_rapport_final_ie_deloitte_.pdf

Sport et vie N°177. Faton,11/2019. 74p. Sport et Vie, 177. ISSN 1152-9563,  page utilisé 30 à 34 

Vêtement de sport : toujours plus d’innovations. In economie.gouv.fr [en ligne]. Publié le 05/06/2019 [consulté le 06/02/2020]
Disponible sur : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/vetements-sport-toujours-plus-dinnovations

 

Ce contenu a été publié dans Créativité, innovations, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à L’innovation dans le sport et la perception des performances sportives par le public

  1. Camille AMARAL dit :

    Très bon article, j’ai beaucoup appris sur le domaine du vélo notamment et les attentes des spectateurs et supporters. Dommage pour les petites fautes d’inattention mais très intéressant.

  2. btsenil dit :

    Très bon article, grâce à celui-ci j’ai pu mieux comprendre les enjeux de l’innovation dans les sports et pour les sportifs. Votre article est bien structuré. Dommage, quelques erreurs au niveau de la sources et de la légende des images.
    MERLE Thibaut

  3. Léa BAGARD dit :

    Article très intéressant qui m’a permis d’acquérir de nouvelles connaissances dans le domaine du sport ainsi que sur la perception des performances sportives par le public. Le choix du sujet est pertinent car en tant que public, il nous touche au quotidien. Le fait de traiter de la place du public dans les performances sportifs avec un exemple aussi concret était une très bonne idée. L’article est également bien structuré dans l’ensemble.
    Cependant, comme pour les autres commentaires, je trouve dommage les quelques fautes que l’on peut trouver dans votre article.

    • btsenil dit :

      Merci de votre commentaire et de votre lecture, nous faisons notre possible pour corriger ces quelques fautes .

  4. btsenil dit :

    Une vision bien trop scolaire de la notion de blog nuit clairement à la lecture, libérez vous des conventions ! Quelques hyperliens serait profitable à l’ensemble, un excellent travail en tout cas, très recherché. Des points de vue nuancés, une dualité bien-être du sportif / plaisir du spectateur. Félicitation

    Léandre Laboureau

    • btsenil dit :

      Merci pour votre commentaire, nous n’avons pas pensé à l’idée des hyperliens dans le texte, nous allons essayer de nous libérer des conventions scolaire .

  5. btsenil dit :

    Très intéressant, bien construit mais des termes sous doute un peu technique pour des personnes novice, malgré cela le résonnement est clair et compréhensible bon travail
    Johann FOUILLOUX

  6. Loïc CULLY dit :

    Article très intéressant avec une précision historique dans l’introduction. Un plan bien choisi en nous présentant les aspects positifs et négatifs des innovations dans le sport. Les photos sont bien dans le thème du sport, j’aurais trouvé également intéressant de voir des images représentant ces innovations. Félicitations à vous !

    • btsenil dit :

      Merci pour votre commentaire et d’avoir pris le temps de lire notre blog, l’illustration de photo d’innovation n’était pas libre de droits ou n’était pas dans notre thème .

  7. btsenil dit :

    Aimant le sport et le vélo, j’ai trouvé cet article très instructif et j’ai apprécié le lire.
    L’organisation ainsi que la syntaxe sont de bonne qualité et les images choisies illustrent bien vos propos.
    WARNET Nicolas