Les constructions écologiques urbaines compensent elles la destruction de l’environnement

Les constructions écologiques sont la création, la restauration, la rénovation ou la réhabilitation d’un bâtiment en lui permettant de respecter au mieux l’écologie à chaque étape de la construction, et plus tard, de son utilisation (chauffage, consommation d’énergie, rejet des divers flux: eau, déchets). Cette pratique est apparue à la fin des années 1960. Une écoconstruction cherche à s’intégrer le plus respectueusement possible dans un milieu en utilisant au mieux des ressources peu transformées, locales, saines, et en favorisant les liens sociaux.

Une écoconstruction vise à consommer peu d’énergie pour le chauffage et l’eau chaude. Sa conception bioclimatique et la composition de ses parois lui permettent de consommer le moins possible d’énergies d’appoint, optimisant les apports solaires, les déphasages et une ventilation bien dimensionnée. Notons qu’une maison BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou HQE (Haute Qualité Environnementale) n’est pas forcément écoconstruite : elle peut être isolée en laine de verre ce qui augmente nettement son coût en énergie grise, et peut diminuer son efficacité d’isolation en été. Une écoconstruction parfaite tend à consommer moins d’énergie que celle qu’elle produit dans ces meilleures périodes de production, permettant ainsi de compenser lors de périodes pendant lesquelles sa production est plus faible.La ville ce propage partout jusqu’à rejoindre la campagne de ce fait il y a de moins en moins d’espace vert, c’est pour ceci que de nouvel innovation tel que les constructions écologique ce rependent pour recrée un espace végétal et de ce fait réduire la pollution.

Qu’est ce que les constructions écologiques ? Les constructions écologique se présentent sur plusieurs formes :

-Les toits ou murs végétalisés qui ce rependent sur les immeubles, maisons

-les maisons écologiques qui sont fabriquées avec des murs en bois, l’isolation est en chanvre et la peinture est biologique.

-rénovation de bâtiment avec des critères précis (isolation, matériaux…)

 

 Description d’une habitation écologique, budget

Les habitations écologiques sont économes et respectent l’environnement. Les matériaux utilisés sont différents tels que les peintures biologiques, l’isolation ( laine de bois, chanvre,) qui garde mieux la chaleur dans l’habitation et nécessite moins de chauffage, les murs (contre plaquer, copeaux de bois, murs végétalisés) qui retiennent mieux la chaleur extérieur que les murs en briques ou ciment, les toits végétalisés qui sont aussi un gain d’énergie car ils retiennent la chaleur du soleil, peuvent filtrer l’air avec les plantes qui y sont installées. Ce système permet aussi de garder une biodiversité des espèces animales, végétales, et permet de réduire le manque d’espace vert dans les villes. Le sol végétalisé peut aussi récupérer les eaux pour les filtrer et les utiliser pour divers usages. Il peut y avoir des panneaux solaire des éoliennes et des moulins à eau pour faire de l’écoconstruction une habitation qui respect encore plus l’environnement.

Le revenue d’une maison écologique qu’on peut acheter sur le marché est de minimum 90 000 euros, le coût des matières premières est de l’ordre de 45 à 90 euros en fonction des besoins.

Lors de l’achat d’une maison écologique qui a le labelle BBC (Bâtiment Base Consommation) effinergie on a le droit au crédit d’impôt, abondement du prêt à 0%, exonération de taxe foncière, subvention pour la mise en place d’énergie renouvelable, extension du COS ( coefficient d’occupation des sols).

 Avantage d’une maison écologique

La construction d’une maison écologique permet de bénéficier de plusieurs avantages.

D’abord les économies d’énergies grâce à tous les matériaux utilisés comme le chauffage, l’électricité produite par des panneaux solaire ou des éoliennes.

De plus, les matériaux utilisés pour la construction de la maison sont des bons isolants thermiques, phonétiques, résistants au feu et imperméables à l’eau, ou encore le chanvre qui est répulsif contre les rongeurs.

L’utilisation du bois présente un avantage de durée de vie et d’isolation thermique qu’il procure. Ces avantages permettent une économie de 20% de chauffage en hiver.Le bois qui ayant la particularité d’être léger et souple permet une construction rapide de l’habitat.

Ensuite, les toits végétalisés compensent la destruction de la nature en ville, ce qui valorise l’aspect esthétique des habitations et réduit la réflexion et les radiations solaires ainsi que l’imperméabilité des sols.

Mais aussi une autonomie énergétique est possible grâce à la production d’une énergie gratuite et non taxe produite par exemple par des panneaux solaires

Un dernier avantage de ces habitations est la peinture biologique qui est moins nocive que les peintures traditionnelles et nécessite moins de temps de fabrication. De plus elle est biodégradable même à long terme

  Inconvénients

Malgré tous ces avantages, l’habitation écologiques présente néanmoins plusieurs inconvénients.

D’abord les maisons en bois sont sensibles à l’humidité, ainsi qu’aux moisissures et aux champignons. Il faut donc un traitement régulier soit en moyenne tout les deux ans en appliquant une lasure qui est un vernis pour renforcer le bois.

Ensuite les inconvénients d’une toiture végétalisé est d’avoir une forte pente, lors de la fabrication il faut avoir un savoir faire et donc de ce fait faire appel a des professionnelles ou à une entreprise, de même que mettre des panneaux solaire photovoltaïque est difficile sur cette sorte de toiture.

Par ailleurs le prix des toitures végétalisé sont 4 à 5 fois plus chère qu’un toit supérieur, car ils demande de l’entretien pour les végétaux et donc d’un arrosage en période sèche et surtout un accès pour les premières années pour l’entretien ce qui est indispensable pour le bon fonctionnement de celui-ci.

Pour finir les panneaux photovoltaïque ne sont plus très rentable lors des 1ére années vue que edf doit racheter l’électricité avant de pouvoir s’en servir

 conclusion:

Les habitations écologiques remplace la destruction de la nature car elle compense avec ses différents matériaux ( bois, toit végétalisés, panneaux photovoltaïque et autres).

Malgré les inconvénient qu’il y a lors des premières années pour l’entretient et les prix des matériaux utilisés,au fur et à mesure les habitation écologiques sont de plus en plus sollicité par les personnes car elle devient rentable au niveau énergétique, budgétaire, mais aussi environnementale et permet de faire énormément de bien à la nature en conservant sa biodiversité des espèces animales et végétales. Malgré que le prix de base pour l’achat ou la construction d’une maison écologique est plus élevé que les maison actuelle cela est largement compensé par la suite.

Bibliographie

Ce contenu a été publié dans La ville en mutation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.